homme qui ajoute une pierre sur d'autres pierres verticalement

Le pouvoir de la force mentale Partie 2

Ce ne sont pas les pensées venant simplement effleurer votre esprit qui comptent, mais celles que vous choisissez pour les cultiver et vous en délecter. Peu importe que des pensées négatives vous viennent à l’esprit, pourvu que vous ne les entreteniez pas.

Beaucoup de ces pensées viendront vous frôler au cours de la journée. Certaines entreront dans votre esprit de leur propre mouvement dirait-on, elles appartiennent à l’entendement humain. D’autres vous seront apportées par la conversation de personnes connues ou inconnues, ou par leur conduite. Vous recevrez des nouvelles désagréables ou bien vous lirez dans les journaux des récits de crimes, de désastres. Cependant, ces choses néfastes qui frappent votre esprit n’ont aucune importance, tant que vous ne vous y attardez pas. En réalité, elles vous donneront l’occasion d’exercer cette discipline qui vous transformera totalement pendant cette semaine mémorable. Ce qu’il faut faire c’est chasser toute pensée négative dès qu’elle se présente à votre esprit.

Étapes et processus à mettre en place

Posez votre journal, ne pensez pas à la lettre malveillante, ni à la remarque stupide ; quand une pensée négative vous vient à l’esprit, chassez-la, et pensez à autre chose.

Quelles sont les pensées négatives, les conditions négatives qu’il vous est impossible d’éviter au point où vous en êtes aujourd’hui ? Quelles sont les difficultés ordinaires auxquelles vous devez faire face au bureau ou à la maison ?

Rassurez-vous, elles ne peuvent avoir d’influence sur votre régime pourvu que vous ne les acceptiez pas, en les craignant, en y croyant, en leur permettant de vous attrister ou de vous indigner, ou en leur donnant une importance quelconque. Aucun de ces éléments négatifs dont vous avez le devoir de vous occuper n’affectera votre régime. Allez au bureau, ou affrontez les soucis de votre foyer, sans leur permettre de vous émouvoir et tout sera parfait. Supposons que vous déjeuniez chez un ami dont les propos sont négatifs, n’essayez pas de le faire taire ou de le brusquer. Laissez-le parler, mais n’admettez pas ce qu’il dit, votre régime ne sera pas troublé.

Imaginez qu’en rentrant chez vous, on vous accueille par des paroles négatives, ne faites pas de sermon, mais ne les acceptez pas. C’est votre attitude mentale qui constitue votre régime. Supposez que vous soyez témoin d’une injustice, au lieu de réagir en montrant de l’indignation, refusez de l’admettre, faites ce que vous pouvez pour arranger l’affaire, rétablissez la vérité en pensée, et bornez-vous à cela. Vous continuerez ainsi à suivre votre régime.

Naturellement votre tâche sera facilitée si vous pouvez vous arranger de façon à ne pas rencontrer pendant cette semaine-là des personnes susceptibles d’éveiller de telles pensées en vous, des personnes qui vous irritent ou vous ennuient. Mais si vous ne pouvez les éviter, il vous suffira de renforcer un peu plus la discipline.

Techniques pour chasser les mauvaises pensées

boxeuse

Ne commencez pas à la légère, mais réfléchissez très sérieusement auparavant. Le commencement de ce régime suscite toutes sortes de difficultés. On dirait que tout va de travers à la fois. Certes, c’est déconcertant, mais c’est bon signe. Cela signifie que les choses commencent à se modifier. Supposons même que tout semble s’ébranler à la base. Accrochez-vous, tenez bon, laissez trembler et quand ce sera fini, l’image se recomposera plus proche du désir de votre cœur. Ce point est d’une importance vitale, quoiqu’assez subtil. Le fait de vous appesantir sur ces difficultés est en soi une pensée négative. Le remède n’est pas de nier que votre monde tremble en apparence, mais de refuser de prendre l’apparence pour la réalité. Gardez votre pensée positive, optimiste et bienveillante, pendant que le monde tremble. Gardez-la ainsi malgré les apparences et une victoire magnifique est certaine. Chaque aspect de votre vie changera radicalement en mieux. Un dernier avertissement pour finir. Ne dites à personne que vous suivez ce régime, ou que vous en avez l’intention. Gardez ce grand projet pour vous-même.

Quand les sept jours se seront écoulés avec succès, et que votre démonstration sera faite, attendez un certain temps afin que la nouvelle mentalité s’établisse. Et enfin, souvenez-vous que rien de ce que les autres font ou disent ne peut vous faire dévier de votre régime. Seule votre propre réaction devant la conduite des autres peut en être responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *